NeoSkills Feeder, Les news libres du nouveau monde

http://french.feeder.ww7.be
«  mars 2017  »
lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
27 28 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2
retour à la date courante

Aujourd'hui 17 nouvelles :


  • Phil Hogan: "il faut remettre la PAC sur le métier", par j.quatremer@libe.fr (Jean Quatremer), 1er mars 2017

    mercredi 1er mars 2017 :: Coulisses de Bruxelles, UE :: RSS
    REUTERS/Francois Lenoir
    Vous trouverez l’entretien que j’ai eu avec Phil Hogan, le commissaire à l’agriculture, ici. Elle est passionnante. Bonne lecture. Lire la suite j.quatremer@libe.fr (Jean Quatremer)
  • Stonda zitellina cù l'Adecec, par ., 1er mars 2017

    mercredi 1er mars 2017 :: Corse cervioni :: RSS
    Parechji zitelli anu particpatu cun alegria à u primu appuntamentu di l’Adecec à a so "stonda zitellina ". A l’affissu parechji attelli d’amparera di a lingua corsa, ghjuchendu, cantendu, fighjendu è stendu à sente. U dopumeziornu in cunventu San (...) Lire la suite .
  • Citation Cheminade D10, par Espace adhérents, 1er mars 2017

    mercredi 1er mars 2017 :: Solidarite et Progres :: RSS
    - Infographies Lire la suite Espace adhérents
  • Citation Cheminade C17, par Espace adhérents, 1er mars 2017

    mercredi 1er mars 2017 :: Solidarite et Progres :: RSS
    - Infographies Lire la suite Espace adhérents
  • Citation Cheminade C13, par Espace adhérents, 1er mars 2017

    mercredi 1er mars 2017 :: Solidarite et Progres :: RSS
    - Infographies Lire la suite Espace adhérents
  • L’agglomération de Laval entièrement fibrée fin 2019, 1er mars 2017

    mercredi 1er mars 2017 :: DegroupNews Actualité :: RSS
    Orange déploie en propre la fibre optique dans la ville de Laval, tandis que l’agglomération l’est également via une délégation de service public par le même opérateur. L’ensemble du territoire aura le très haut débit fin 2019. La fibre optique continue de se déployer un peu partout en France, Laval en Mayenne ne fait pas... [Lire la suite]
    Cet article L’agglomération de Laval entièrement fibrée fin 2019 est apparu en premier sur DegroupNews. Lire la suite
  • RED by SFR lance un forfait 15 Go pour 15€/mois, 1er mars 2017

    mercredi 1er mars 2017 :: DegroupNews Actualité :: RSS
    Qui a dit que la guerre des prix était finie ? Pas RED by SFR en tout cas. Après avoir proposé 20 Go pour 10€/mois à vie, c’est désormais un forfait 15 Go pour 15€/mois à vie qui est disponible. Après celles de Bouygues Telecom, RED by SFR lance une nouvelle promotion. Si le forfait... [Lire la suite]
    Cet article RED by SFR lance un forfait 15 Go pour 15€/mois est apparu en premier sur DegroupNews. Lire la suite
  • Une fleur dans mon coeur..., par noreply@blogger.com (R.I.R.E.), 1er mars 2017

    mercredi 1er mars 2017 :: Réseau Informel de Réflexion sur l’Education :: RSS

    Un jour j’ai demandé à mes élèves de maternelle de visualiser une fleur dans leur cœur et de me la décrire. J’ai renouvelé l’exercice plusieurs fois dans l’année et j’ai constaté que les couleurs et les caractéristiques de la fleur de chacun se conservaient presque à l’identique.

    F : Ma fleur est rose, au milieu un peu jaune et vert, elle est grande.
    R. : Elle est grande et bleue, dedans jaune. Elle est ouverte.
    S. : Elle est multicolore, ma fleur.
    O. : Elle est dorée.
    J. : La tige et les feuilles sont vertes, le dedans est chaud et froid. Les pétales sont dorés.
    L. : J’ai senti mon éclair, mon soleil, ma lumière et ma fleur : elle était noire et le dedans était jaune avec des diamants.
    M. : Elle est de toutes les couleurs, avec toutes les paillettes du monde. Il y a des petites formes de cœur sur elle.
    E. : Ma fleur était petite avec les couleurs de l’arc-en-ciel.
    Y. : Ma fleur est argentée, au milieu marron. Elle est moyenne.
    C. : Elle est dorée et or.
    A. : Elle est ouverte, bleue, rose.
    V. : Elle est grande et bleue.
    B. : Elle est bleue dedans et dorée dehors, avec des perles.
    R. : Une fleur avec plein de paillettes roses, bleues et jaunes.
    T. : Elle est bleue, petite avec des paillettes.
    D. : Elle est violette.
    K. : Noire avec des paillettes argentées.
    C. : Ma fleur, elle me disait que mon soleil, il était beau.
    S. : J’ai vu ma fleur et ma lumière. Il y avait des traits multicolores qui sortaient.
    L. : Les pétales de ma fleur sont noirs et le milieu est jaune ; sur la tige, il y a de l’argenté et de l’or.
    N. : Ma fleur est dorée et grise ; dedans, il y a du doré clair. Elle a poussé, elle est devenue un arbre. Les feuilles étaient d’or avec de l’argent dessus.
    P. : Moi, j’ai vu dans mon cœur… en fait il y avait ma fleur, les pétales étaient multicolores et le dedans en or. Après, il y avait encore une fleur, la tige était bleue, les pétales bleu foncé et bleu clair… et une autre fleur toute petite et des milliers d’arbres, ça faisait une forêt. Il y avait un homme qui a marché sur la toute petite fleur et après, elle a repoussé, c’était la fleur de mon soleil et de mon éclair.
    M. : Les pétales de ma fleur étaient des étoiles filantes multicolores, le cœur était tout bleu avec des paillettes et un livre secret. J’ai la clé et si j’ai envie de le lire, je peux le lire.

    Lire la suite noreply@blogger.com (R.I.R.E.)
  • Sans titre, par noreply@blogger.com (R.I.R.E.), 1er mars 2017

    mercredi 1er mars 2017 :: Réseau Informel de Réflexion sur l’Education :: RSS
    «  Ce qui forme l’essence de l’éducation morale, c’est de maintenir active la sensibilité intérieure et de la perfectionner. »  ( Maria Montessori, médecin et pédagogue, 1870-1952) Lire la suite noreply@blogger.com (R.I.R.E.)
  • Google Baby - Bébés en kit, par noreply@blogger.com (R.I.R.E.), 1er mars 2017

    mercredi 1er mars 2017 :: Réseau Informel de Réflexion sur l’Education :: RSS

    Prestations rémunérées, commandes par Internet,mondialisation des échanges : la production de bébés est-elle devenue un business comme un autre ? 'Google baby' présente la gestation pour autrui comme un commerce mondialisé, dont les ramifications s'étendent sur trois continents.


    Lire la suite noreply@blogger.com (R.I.R.E.)
  • Apprendre sans professeur, par noreply@blogger.com (R.I.R.E.), 1er mars 2017

    mercredi 1er mars 2017 :: Réseau Informel de Réflexion sur l’Education :: RSS

    L’abîme de la nouvelle culture d’apprentissage


    Par Christoph Türcke

    A l’époque pré-capitaliste, les employés devaient eux-mêmes apporter leur nourriture et les combustibles à l’usine. Ils devaient également prendre des mesures de prévention pour le temps de la retraite et payer eux-mêmes le médecin. Il a fallu de longues luttes acharnées des syndicats pour contraindre les entreprises à s’occuper de l’équipement approprié de la place de travail, de participer à la prise en charge des soins médicaux et de l’assurance vieillesse, du maintien du salaire en cas de maladie ainsi que de la formation continue.

    Toutes ces responsabilités sont mises en question depuis qu’il y a ces petites machines universelles que chacun, à l’heure actuelle, peut mettre dans sa poche ou dans sa serviette. On peut s’en servir à l’usine et à la maison. Salle de séjour et bureau, temps libre et temps de travail se mélangent. Pourquoi devrait-on attribuer des emplois fixes pour des tâches ne demandant pas de lieux de travail collectifs fixes? Pourquoi ne pas considérer tout possesseur d’un ordinateur comme indépendant qu’on rémunère en tant que livreur de services rendus, au lieu de l’employer en permanence ? [...] 


    >> Lire la suite

    Lire la suite noreply@blogger.com (R.I.R.E.)
  • L’action civique plutôt que l’exclusion des élèves dans les sept collèges d'Orléans, par noreply@blogger.com (R.I.R.E.), 1er mars 2017

    mercredi 1er mars 2017 :: Réseau Informel de Réflexion sur l’Education :: RSS

    Plutôt que de connaître l’exclusion, les collégiens orléanais sanctionnés seront sollicités pour intervenir auprès d’une association ou aider dans un établissement de personnes âgées.


    Lutter contre le décrochage scolaire ; prévenir les exclusions temporaires. Le dispositif Passerelle, initié par la mairie d'Orléans, y veille depuis 2015. Depuis hier, un nouveau volet renforce son catalogue : « la mesure de responsabilisation ». Explications.

    En quoi le dispositif est-il nouveau ? Il a été imaginé par l'Éducation Nationale en 2011. La mesure de responsabilisation constitue une alternative à l'exclusion temporaire, voire définitive. « Une alternative à la sanction, précise Florent Montillot, adjoint à l'éducation. Il permet aux jeunes de prendre conscience de leurs actes et de mener, en parallèle, une action citoyenne. »

    Seulement, les collèges n'avaient pas toujours les moyens de la mettre en place. « On avait des difficultés à l'appliquer car il fallait accompagner les jeunes dans les actions et nous n'avions pas les moyens humains de le faire », explique Dominique Baubion-Broye […]


    >> Lire la suite

    Lire la suite noreply@blogger.com (R.I.R.E.)
  • Elon Musk nous promet la Lune, 1er mars 2017

    mercredi 1er mars 2017 :: Les actualités de Ciel & Espace :: RSS
    En décembre 2018, il y aura cinquante ans que, pour la première fois, des hommes ont fait le tour de la Lune. Et il y aura aussi deux humains en train de contempler la face cachée de notre satellite… C’est en tout cas ce qu’a annoncé le 27 février 2017 Elon Musk, patron de la soc… Lire la suite
  • [Roxy Cooper] Resto Concert (Daïkiri, Copcake, The Yves Bernards, Lokom), 1er mars 2017

    mercredi 1er mars 2017 :: Indymedia Grenoble :: RSS
    Wesh wesh yo, On n'arrête pas un navire qui coule, alors : Resto vegan. Que d'la qualité, tu connais. Et puis concert avec : Daïkiri : basse-batterie-punk (Metz) Copcake : acab-punk ? (Sainté) The Yves Bernards : synth-punk ? (Grenoble) Lokom : machine-punk ? (Grenoble) Comme d'hab, respect et bon (...) Lire la suite
  • [Ahwahnee] : Projection Ma vie en rose, par un squatteur lambda, 1er mars 2017

    mercredi 1er mars 2017 :: Indymedia Grenoble :: RSS
    Projection ce jeudi de Ma vie en Rose d'Alain Berliner (1997) : Ludovic est un petit garçon qui pense être une fille. Ce qui est normal pour lui ne l'est pas forcément pour les autres : il y a des choses qu'on fait et d'autres qu'on ne fait pas, même si elles nous semblent naturelles. Face à la (...) Lire la suite un squatteur lambda
  • C’est la justice qui a pris les commandes de l’élection présidentielle., par Jean-Jacques Netter, 1er mars 2017

    mercredi 1er mars 2017 :: Institut Des Libertés :: RSS
    L’avenir de la France se joue à pile ou face. C’est bien le triste constat que l’on doit faire en regardant la scène politique française. Des chasseurs de sorcières encouragent des magistrats à accélérer leurs enquêtes  sur certains candidats pour de présumés emplois fictifs.  Curieux, quand tout le monde sait qu’un bon tiers des 3000 […] Lire la suite Jean-Jacques Netter
  • PRÉSIDENT TRUMP EN PIÈCES DÉTACHÉES, par noreply@blogger.com (Oscar Fortin), 1er mars 2017

    mercredi 1er mars 2017 :: Pour une societe au service de l humain :: RSS




    NOTE : Je viens d’écouter le discours du président Trump aux membres du Congrès des États-Unis. Il a eu le ton pour développer les grands thèmes qui ont marqué sa campagne électorale : l’immigration, la sécurité, l’emploi, l’éducation, l’assurance maladie et la simplification des règles administratives qui compliquent, plus souvent que moins, la solution des problèmes.  Il a parlé de l’augmentation des budgets consacrés à l’armée, il a reconnu qu’il respectait le droit de chaque peuple à décider de son destin pour autant qu’ils n’entravent pas la sécurité et les intérêts des États-Unis et de ses partenaires. Il n’a pas parlé de la Russie, ni de la Chine, mais de ses partenaires de l’OTAN. Il a fait appel aux démocrates et républicains pour qu’ils travaillent main dans la main à la réalisation de ce grand rêve d’une Amérique capable d’éclairer le monde. L'article qui suit a été écrit avant ce discours. Je ne pense pas qu'il en ait modifié la teneur.

    Depuis ce discours fameux de son investiture comme président des États-Unis, discours laissant entrevoir une toute nouvelle manière d’aborder les problèmes intérieurs et extérieurs, Donald Trump nous laisse plutôt perplexes sous bien des aspects. C’est comme si le patron qu’il était à la tête de son empire ne se retrouvait plus dans le président qu’il est devenu.  Comme patron,  il avait main mise sur  l’ensemble de son organisation. Il décidait de ses collaborateurs et collaboratrices tout comme de ses projets et plans d’action. Il n’avait de compte à rendre qu’à lui-même. Tout indique que ce ne soit plus le cas et qu’il faille prendre en compte les volontés de l’État profond de l’Empire, tout particulièrement en ce qui a trait aux politiques extérieures des États-Unis.

    Le remplacement du Général Michael Flynn par le général de corps d'armée H.R. McMaster en dit long sur le sujet.

      La nomination du général de corps d'armée H.R. McMaster à la position de conseiller de sécurité nationale indique que Trump a fait une volte-face sur sa question de politique étrangère la plus épineuse, pour normaliser les relations avec la Russie. Le Général Michael Flynn - qui a récemment démissionné de son poste après des allégations de mensonge au Vice-président Mike Pence - était le partisan principal d'un apaisement avec Moscou, une position qui avait été soutenue avec enthousiasme par le Président Donald Trump.

    Mais McMaster ne soutient pas les relations de normalisation avec la Russie, en fait, McMaster voit la Russie comme "une puissance révisionniste hostile" qui "annexe des territoires, intimide nos alliés, développe des armes nucléaires et utilise des armées de procuration sous la couverture d'armées conventionnelles modernisées." Aussi, à présent que se passe-t-il ? Pourquoi Trump met-il un faucon détestant Moscou comme McMaster dans un poste où il pourra intensifier la pression sur la Russie, augmentera les provocations et, très probablement, déclenchera un incendie entre les deux superpuissances nucléaires ?

    Thierry Meyssan fait une analyse sur le président Trump qui ne va pas dans cette même direction. Pour lui, Donald Trump se démarque, contrairement à ses prédécesseurs, des détenteurs du pouvoir de l’état profond, qui ont toujours eu main mise sur l’exercice du pouvoir des Présidents des États-Unis. (écouter de 40 min. par en avant) .

    Dans cette entrevue du 17 février dernier, Thierry Meyssan ne relève pas les réclamations surprises  de Trumpà l’endroit de la Russie en relation à la Crimée et aux conflits dans le sud-est de l’Ukraine. Dans sa déclaration, Donald Trump confirme pleinement les propos de la représentante des États-Unis aux Nations Unies. Dans cette même entrevue, Il ne relève pas le fait de la démission du général Flynn de son poste à la Sécurité nationale.

    Les prises de position et les déclarations du président Trump en relations internationales confirment de jour en jour et de plus en plus que l’État profond du pouvoir de l’Empire a repris le plein contrôle de l’agenda international et que Trump y jouera le rôle qu’on lui dictera. Ses déclarations sur le Venezuela, ses initiatives en Syrie et en Ukraine confirment le maintien des politiques étrangères des États-Unis à l’endroit de ces pays. Il faut également prévoir qu’il maintiendra la politique des sanctions contre la Syrie, la Russie et l’Iran.

    Donald Trump, le patron qu’il était, n’est plus qu’un simple président soumis au pouvoir de l’État profond de l’Empire. Cette soumission se confirme chaque jour un peu plus en ce qui concerne les politiques extérieures  des États-Unis. Sur le plan intérieur, il faut croire que l’État profond mise sur les oppositions internes qui finiront par avoir raison de ses projets les plus contestables en politique intérieure.

    Tout récemment, il vient d’annoncer une augmentation de 84 milliards de dollars du budget consacré au Pentagone. Pour celui qui se refusait de faire des États-Unis le gendarme du monde, il n’y va pas à petite cuillère. Voici ce qu’il disait dans son discours d’investiture :

    « Nous rechercherons l'amitié et la bonne volonté des autres nations du monde, mais nous le ferons avec l'idée que c'est le droit de tout pays de mettre ses propres intérêts en avant.

    Nous ne cherchons pas à imposer notre mode de vie, mais plutôt à le rendre éclatant comme un exemple à suivre. »

    Ce n’est pas tout à fait ce qui se reflète dans les échanges récents avec le Venezuela, la Syrie, l’Iran et même la Russie. Sa position sur l’Ukraine a été ramenée à la position du Président antérieur, celle-là même qui lui fut dictée par ce même État profond de l’Empire.

    La confiance sera-t-elle au rendez-vous de la rencontre à venir entre le président Poutine et le président Trump ? La résolution soutenue par les Etats-Unis contre le gouvernement de Bachar El-Assad, n’est pas de nature à inspirer cette confiance. La Chine et la Russie ont voté contre. 


    Je vous invite à lire cet article qu'un ami vient tout juste de me transmettre. Il est en lien direct avec celui-ci.


    Oscar Fortin





    Lire la suite noreply@blogger.com (Oscar Fortin)
Site en travaux

Site en travaux

Attention : un problème technique (serveur SQL) empêche l'accès à cette partie du site. Merci de votre compréhension.